Découvrez les nominés 2017, pour l'année 2016

Retour sur la 21e cérémonie des Lumières

Marion Cotillard et Thierry Frémaux, invités d'honneur des 22èmes Lumières de la presse internationale

L'Académie des Lumières rendra un hommage spécial à la grande comédienne Marion Cotillard et à Thierry Frémaux, délégué général du Festival de Cannes, les deux invités d'honneur de la 22ème édition des Lumières de la presse internationale, qui aura lieu le lundi 30 janvier 2017 au Théâtre de la Madeleine.

Fille de comédiens (père breton et mère kabyle), Marion Cotillard est révélée au grand public par la saga Taxi produite par Luc Besson, avant de recevoir le César de la meilleure actrice dans un second rôle en 2004 pour Un long dimanche de fiançailles, de Jean-Pierre Jeunet.
Avec La Môme, d’Olivier Dahan, elle devient en 2008 la première Française à gagner l'Oscar de la meilleure actrice pour un film tourné en langue française. Elle s’impose aussi avec sa superbe interprétation d’Edith Piaf aux Golden Globes, aux Bafta britanniques et aux César.
Actrice prolifique, elle est sollicitée par les plus grands cinéastes mondiaux, Tim Burton (Big fish) Ridley Scott (A Good Year), Michael Mann (Public enemies), Woody Allen (Midnight in Paris), Abel Ferrara (Mary), Christopher Nolan (Inception, Dark Night Rises), Steven Soderbergh (Contagion), Rob Marshall (Nine), James Gray (The Immigrant), les frères Dardenne (Deux jours, une nuit), Justin Kurzel (Assassin’s Creed), Xavier Dolan (Juste la fin du monde) ou encore Robert Zemeckis (Allied).
Marion Cotillard n’a pas cessé pour autant de tourner en France, dirigée notamment par Jacques Audiard, Arnaud Desplechin, Guillaume Nicloux, Lucile Hadzihalilovic, Rémi Besançon et Guillaume Canet. Elle est nommée aux 22èmes Lumières de la presse internationale pour Mal de pierres, de Nicole Garcia.
Elle alterne le cinéma avec la télévision, le théâtre, le chant et son engagement écologiste auprès de Greenpeace.

Depuis son arrivée en 2001 comme délégué artistique, et ensuite délégué général depuis 2007, Thierry Frémaux marque le programme du Festival de Cannes avec son goût éclectique, du pur cinéma d’auteur au cinéma main-stream de qualité, du cinéma de genre à l’animation, sans oublier le documentaire. À la veille de sa 70ème édition, en mai prochain, le Festival de Cannes est plus que jamais le rendez-vous incontournable du cinéma mondial, pour la création autant que pour l'industrie.
Si le Festival de Cannes a su ouvrir ses portes aux cinéastes des cinq continents, il est un instrument essentiel pour le rayonnement mondial du cinéma français.
En parallèle, Thierry Frémaux prolonge son action en défense de la mémoire du cinéma à la tête de l’Institut Lumière en créant la section Cannes Classics en 2004 et le festival Lumière à Lyon en 2009.
Son documentaire Lumière ! L’aventure commence sort en salles le 25 janvier et il signe le livre “Sélection Officielle“ qui vient de paraître chez Grasset.

L'académie des lumières

Organisés par l'Académie des Lumières qui a vu le jour en 1995 à l'initiative de Daniel Toscan du Plantier et du journaliste américain Edward Behr, les Prix Lumières récompensent tous les ans le cinéma français.
L'Académie des Lumières veut souligner le grand intérêt que porte au cinéma français la presse internationale largement représentée à Paris.

Délégué général, José María Riba
Coordination générale, Anne Guimet
Organisation de la Cérémonie des Lumières :
Jamila Ouzahir avec Eva Roelens, Pauline Guilmot, Etienne Chognard
Production et réalisation : Stéphane Pierrat, Vincent Mottez, école 3íS
Mise en scène, Daniel San Pedro
Partenariats, Anne Sanchez, Olivier Doyen avec Louise Bluzet, Full Frame
Communication, Philippe Féat, Créateur d’Image
Presse: Isabelle Buron

CEREMONIE 2016

FILM

Mustang

de Deniz Gamze Ergüven

REALISATEUR

Arnaud Desplechin

pour Trois souvenirs de ma jeunesse

SCENARIO

Philippe Faucon

pour Fatima

ACTRICE

Catherine Frot

dans Marguerite

ACTEUR

Vincent Lindon

dans La loi du marché et Journal d’une femme de chambre

REVELATION FEMININE

Güneş Nezihe Şensoy, Doğa Zeynep Doğuşlu, Elit İşcan, Tuğba Sunguroğlu et İlayda Akdoğan

dans Mustang

REVELATION MASCULINE

Rod Paradot

dans La tête haute

PRIX HEIKE HURST DU PREMIER LONG MÉTRAGE

Mustang

de Deniz Gamze Ergüven

FILM FRANCOPHONE

Much Loved

de Nabil Ayouch (Maroc, France)

IMAGE

David Chizallet

pour Mustang, Les Anarchistes, Je suis un soldat

MUSIQUE

Grégoire Hetzel

pour La belle saison, Trois souvenirs de ma jeunesse

DOCUMENTAIRE Ex aequo

Le bouton de nacre, de Patricio Guzmán

L’image manquante, de Rithy Panh